Archives par étiquette : Sexe

Quelle égalité femme-homme dans les institutions européennes?

L’onomastique (l’analyse des noms propres) permet de lever le voile sur la réalité des écarts homme-femme dans différents domaines. Les métiers du cinoche, les pilotes de ligne et aujourd’hui: l’Union européenne.

Ce n’est pas tout à fait le grand écart, si l’on compare à d’autres domaines, mais l’UE ne peut s’ériger en modèle : ♀ 33% ♂ 67% .

20140905_TheEUDirectory_GenderGap_scale_cc_vF

Pour en savoir plus, lire l’article détaillé en anglais ou regarder le tutoriel sur l’outillage.

Et pour ceux qui ont manqué notre étude sur les femmes pilotes de ligne, voici l’infographie. Vous trouverez ici les statistiques détaillées et notre entretient avec deux pionnières françaises de l’aviation commerciale.

elian[dot]carsenat[at]namsor[dot]com

#GFMC2014 Open Data et égalité Homme-Femme, même combat?

Aujourd’hui a lieu le ‘Grand Forum Marie-Claire‘ Pourquoi les femmes sont l’avenir du Monde Numérique (#GFMC2014), avec la participation d’Axelle LEMAIRE, Secrétaire d’état au numérique.

En parallèle du récent festival de Cannes, nous avions utilisé l’onomastique appliquée pour reconnaître le sexe d’environ cinq millions de noms, dans les différents métiers du cinéma à partir de IMDB (The Internet Movie Database) – qui est une base de référence dans ce domaine.

20140518_IMDb_GenderGap_byRole

 

20140518_IMDb_GenderGap_Table_byRole

Il est intéressant de re-partager ces quelques résultats sur la place des femmes dans le cinoche, car ils sont riches d’enseignement :
– les métiers les plus prestigieux restent difficiles d’accès aux femmes;
– les française s’en tirent plutôt mieux (que les femmes irlandaises, algériennes, turques …) cependant
– c’est avant tout la culture de l’industrie cinématographique qui détermine l’ouverture aux femmes, plutôt que la culture du pays : ainsi dans le ciné, les pays nordiques (Suède, Finlande, Danemark) que l’on associe à une plus grande ouverture aux femmes ne font pas beaucoup mieux que la moyenne des autres pays.

Est-ce différent dans le Monde Numérique? C’est à voir… l’application du logiciel NamSor à une base d’information de référence dans ce domaine permettrait d’obtenir des éléments de réponse.

Mesdames, Messieurs,
Vous pouvez vous-même conduire vos propres études avec notre API gratuite de prédiction du genre des noms. Pour en savoir plus, http://namesorts.com/api

DATA TUESDAY – WOMEN & DATA

Agenda : mardi prochain, ‘WOMEN & DATA’

http://data-tuesday.com/calendrier/prochain-data-tuesday/

20140426_GendRE_Api_v1024x

 

 

DATA TUESDAY – WOMEN & DATA
Mardi 29 avril 2014

Les Data Tuesday vous donnent rendez-vous à nouveau dans les locaux de Valtech lemardi 29 avril à 18h30 pour une session « Women & Data » en partenariat avec Girls in Tech Paris et la Women Cristal Academy!

La session sera animée par Marion Nougier, FOCUSMATIC

Accueil :

Camille Çabale, DATA TUESDAY & CRISTAL FESTIVAL

Intervenantes : 

Laure Lucchesi, ETALAB

Anne De Kerckhove, VIDEOLOGY

Sandrine Préfaut, VIZEUM

Amira Lakhal, VALTECH

Laurence Hubert, HURENCE

Laetitia Comes- Bancaud, EARLYBIRDS

Stéphanie Delestre, QAPA

Marie Coussin, ASKMEDIA

Chloé Martin, MIGNIFY

 

Une API pour reconnaître le sexe d’un nom arabe, russe ou chinois

Il existe de nombreuses applications, services etc. sur Internet pour aider les parents à choisir le prénom de leur enfant. Choisir un prénom ‘à genre’ ou pas (comme Dominique ou Alix) est un choix personnel. Même en tenant compte des noms asexués, qui sont relativement rare, le nom permet de déterminer le sexe d’une personne à 95% dans la plupart des pays.

Les noms arabes ne posent pas de difficulté particulière.

En russe, le genre est ‘encodé’ non seulement dans le prénom, mais aussi dans le nom: malgré l’abréviation il est donc possible de reconnaître que O. Sokolova (О. Соколова) est féminin.

En Chinois, c’est un peu plus compliqué : mieux vaut avoir le nom chinois (en caractères simplifiés ou traditionnels) car il est très difficile de reconnaître le genre à partir de la translittération latine ou du pinyin. Les noms chinois sont ‘plutôt masculins’, ‘plutôt féminins’ et souvent asexués, mais il est difficile même pour un chinois de reconnaître le genre d’un nom.

Certains prénoms sont féminins dans un pays, masculins dans un autre : par exemple Andrea. Le nom de famille est utile pour lever l’ambiguïté : ainsi Andrea Bocelli et Andrea Parker sont probablement de sexe différents.

L’API NamSor est disponible aussi sur Mashape, avec double précision et un mode ‘batch’ API plus rapide.

AGENDA Mardi 29 Avril 2014 : ne manquez pas le prochain DataTuesday, avec Girls in Tech Paris, sur le thème ‘Les Femmes et les Données’ (Women & Data).