Archives par étiquette : Sociolinguistique

Statistiques ethniques : vers quelle taxonomie?

La question des statistiques ethniques suscite de nombreux débats.

Par exemple, la publication récente d’une étude des discriminations dans l’allocation du crédit dans les banques (‘Un testing bancaire met en lumière des discriminations dans l’accès au crédit‘, Le Figaro du 23/09/2017) relance la question de pouvoir, pour les banques, analyser les éventuels biais liés à leur personnels et leur formation, aux pratiques commerciales (segmentation client) ou même aux algorithmes automatiques d’analyse du risque crédit.

Le profilage onomastique est une alternative intéressante à la statistique ethnique : il permet par l’étude des prénoms et des noms de mettre en évidence des corrélations, des éventuels biais, et de guider des études qualitatives plus poussées. Surtout, il évite de figer un référentiel ethnique déclaratif – dont la taxonomie fait nécessairement débat – et qui implique une coûteuse collecte de données en amont.

La comparaison de deux logiciels de profilage onomastiques, le logiciel commercial NamSor et le service web gratuit universitaire NamePrism, permet de mettre en évidence deux façons radicalement différente de classer les noms.

Loin d’invalider l’une ou l’autre des méthodes, cela montre combien les noms sont d’efficaces révélateurs d’identité, et également à quel point ces identités sont complexes. Elles peuvent être analysés sous des angles très différents, selon des taxonomies multiples.

L’article original est en anglais,
https://blog.namsor.com/2017/09/27/visually-comparing-name-nationality-classification-services/

Ce projet Github contient l’échantillon de noms utilisé pour les comparaisons,
https://github.com/namsor/namsor_nameprism

About NamSor

NamSor™ Applied Onomastics is a European vendor of sociolinguistics software (NamSor sorts names). NamSor mission is to help understand international flows of money, ideas and people.
Reach us at: contact@namsor.com

Onomastique et GEOINT à la Société de Géographie

Vendredi 11 septembre 2015 était l’anniversaire de l’attentat terrible qui a impulsé la naissance de la discipline GEOINT aux Etats-Unis, comme outil de fusion des différentes données collectées par différentes agences de renseignement – et l’occasion de nombreux tweets avec les hashtag #GEOINT #GEOINTRevolution

 

Quel nom pour la GEOINT en France?

C’était l’une des questions posées lors du colloque organisé à la Société de Géographie les 11-12 septembre 2015 en partenariat avec le département de géographie de l’Ecole normale supérieure ENS Ulm et Airbus Defense and Space.

Le nom de GEOINT place la discipline dans le contexte (langue, origine) d’organisations américaines: la National Geospatial-Intelligence Agency et l’USGIF. Alors comment traduire GEOINT dans le respect de nos traditions scientifiques, culturelles et industrielles?

Délicat, car un nom fédère une communauté. Intelligence géospatiale, par exemple, serait parlant pour la communauté militaire et pour les consultants de l’intelligence économique tandis que le nom d’informatique geodécisionnelle serait compris par les informaticiens qui traduisent déjà ‘business intelligence‘ en informatique décisionnelle. L’un ou l’autre de ces noms serait-il suffisament attractif pour les géographes? Ou bien, continuerons nous d’utiliser le nom GEOINT?

Le colloque a montré l’étendue possible du GEOINT au delà de son acceptation américaine et de sa connotation ‘renseignement’. Essentiels pour l’analyse stratégique, la géopolitique, la fusion de données multiples et leur visualisation dans l’espace et le temps sont applicables également dans des domaines civils comme: le géomarketing, les villes intelligentes, le transport et le tourisme …

L’onomastique appliquée au décryptage des enjeux identitaires et de territoire

Ci-dessous notre présentation lors de la table ronde sur les outils du GEOINT et du ‘big data’.

A propos de NamSor

NamSor™ Applied Onomastics concoit un logiciel de sociolinguistique pour l’analyse du ‘big data’ et de l’open data. contact@namsor.com

 

NomTri trie des noms. Et vous que faites-vous?

L’onomastique (du grec onoma, nom) est la science qui étudie les noms propres (Wikipedia, Janvier 2013)

Nous sommes tous automaticiens. Notre cerveau, aussi naturellement que nous comprenons une langue et que nous connaissons notre environnement, extrait en permanence des informations à partir des noms de lieux, de sociétés, de personnes, de restaurants, de plats gastronomiques…

NomTri est un projet personnel de logiciel pour l’analyse onomastique.

Sa fonction principale est de trier ou de classer automatiquement divers types de noms propres, de façon très flexible pour offrir des services utiles à d’autres disciplines : linguistique, sociolinguistique, anthropologie, sociologie, géographie, géopolitique, histoire, sciences du marketing,  criminologie, traitement automatique des langues, fouille de textes, web sémantique, traduction automatique, translittérations de noms, intelligence économique … mais que de passerelles à établir, de relations humaines à construire, d’expérimentations à tenter, de résultats à vérifier pour qu’il arrive jusqu’à VOUS.

Et VOUS, que faites-vous ? En quoi l’onomastique -qui vous sert si naturellement dans la vie courante- peut-elle vous être utile dans vos recherches scientifiques ou dans vos applications professionnelles ?