Une API pour reconnaître le sexe d’un nom arabe, russe ou chinois

Il existe de nombreuses applications, services etc. sur Internet pour aider les parents à choisir le prénom de leur enfant. Choisir un prénom ‘à genre’ ou pas (comme Dominique ou Alix) est un choix personnel. Même en tenant compte des noms asexués, qui sont relativement rare, le nom permet de déterminer le sexe d’une personne à 95% dans la plupart des pays.

Les noms arabes ne posent pas de difficulté particulière.

En russe, le genre est ‘encodé’ non seulement dans le prénom, mais aussi dans le nom: malgré l’abréviation il est donc possible de reconnaître que O. Sokolova (О. Соколова) est féminin.

En Chinois, c’est un peu plus compliqué : mieux vaut avoir le nom chinois (en caractères simplifiés ou traditionnels) car il est très difficile de reconnaître le genre à partir de la translittération latine ou du pinyin. Les noms chinois sont ‘plutôt masculins’, ‘plutôt féminins’ et souvent asexués, mais il est difficile même pour un chinois de reconnaître le genre d’un nom.

Certains prénoms sont féminins dans un pays, masculins dans un autre : par exemple Andrea. Le nom de famille est utile pour lever l’ambiguïté : ainsi Andrea Bocelli et Andrea Parker sont probablement de sexe différents.

L’API NamSor est disponible aussi sur Mashape, avec double précision et un mode ‘batch’ API plus rapide.

AGENDA Mardi 29 Avril 2014 : ne manquez pas le prochain DataTuesday, avec Girls in Tech Paris, sur le thème ‘Les Femmes et les Données’ (Women & Data).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *